Master_of_The_Wolves (2013)

Pascal Bauer

Fondation Vasarely

Sur ce bloc de marbre de Carrare, Pascal Bauer poursuit toujours avec la même esthétique le thème de l’aliénation de l’individu par une collectivité de plus en plus technologique. Ici, l’artiste a gravé littéralement “dans le marbre” un tchat découvert sur internet qu’il a reproduit à l’identique. La noirceur des échanges place la force mais aussi la fragilité de l’individu contemporain sous le prisme inquiétant du regard collectif.

La singularité du travail de Pascal Bauer tient à la virtuosité avec laquelle il croise des compétences, des matériaux,des techniques pour les mettre au service d’idées fulgurantes et profondes qui se matérialisent en images, mouvements, sons, objets. Ce qu’on retient d’abord dans cette riche diversité, c’est l’immense liberté avec laquelle il s’empare de sujets graves et de techniques complexes, sa capacité à faire sens. Ces images, fixes ou en mouvement, nous saisissent, frappent nos esprits par leur vivacité et leur audace tout en gardant une part de mystère qui nous mène à la réflexion. L’oeuvre est complexe. Ludique au premier abord, elle ne cesse de se complexifier dans une approche plus resserrée. Ces oeuvres dialoguent et transmettent parfois jusqu’à l’absurde une revigorante critique des relations entre l’homme, ses objets, ses projections, et sa mise en liberté surveillée par les technologies. +++ Site de l’artiste

Fondation Vasarely

1, Avenue Marcel Pagnol (Jas de Bouffan)
13090 Aix-en-Provence
Entrée libre tous les jours
Du 15 septembre au 22 octobre







_