Echange avec la scène de Beyrouth.

Avec le soutien de Cultures France et de Marseille Provence 2013, le programme d’échanges initié dès 2007 par Seconde Nature avec la scène musicale électronique et multimédia de Beyrouth, s’est poursuivi en 2008, puis en 2009, privilégiant la durabilité et la réciprocité des échanges.

Ces deux dernières années furent notamment marquées par l’éclosion du duo franco-libanais Lovebomb, formé par les deux musiciens/expérimentateurs Nicolas Cante et Tarek Atoui.

Lovebomb feat. Tarek Atoui + Nicolas Cante

Live électronique au Festival MIMI

Création 2009-FR/LB

Lovebomb (Festival MIMI 2009) ©Mathieu Mangaretto Lovebomb (Festival MIMI 2009) ©Mathieu Mangaretto Lovebomb (Festival MIMI 2009) ©Mathieu Mangaretto Lovebomb (Festival MIMI 2009) ©Mathieu Mangaretto Lovebomb (Festival MIMI 2009) ©Mathieu Mangaretto Lovebomb (Festival MIMI 2009) ©Mathieu Mangaretto Lovebomb (Festival MIMI 2009) ©Mathieu Mangaretto Lovebomb (Festival MIMI 2009) ©Mathieu Mangaretto
*****

Rencontre du troisième type entre deux musiciens aussi raffinés qu’insaisissables, le duo Lovebomb, n’a pas de règles et est en tout cash : flux décibeliques et défloraisons sonores modèlent son caractère. Une mise a nu sincère et sauvage dans un acte scénique saturé d’amour et de bombes.

Né d’une performance improvisée, disjonctée et survoltée, le 28 février 2008 à l’Ecole Supérieure d’Art d’Aix-en-Provence a l’initiative de Seconde Nature, Lovebomb (Nicolas Cante et Tarek Atoui) était en résidence de création à Beyrouth fin novembre 2008, puis en juillet 2008 avant de se produire sur la Scène du Festival MIMI en 2009.

Tarek Atoui
Entre improvisation sauvage et lyrisme électro-subtil, la musique de Tarek Atoui nous renvoie depuis les confins du spectre sonore à un imaginaire cinématographique plein d’action et de rebondissements.
www.myspace.com/tarekatoui

Nicolas Cante
Lives défragmentés allant d’une valse hard-core acoustik à un électro punk énervé, en passant par des standards de Jazz digitalisés, Nicolas Cante transcende aussi bien le piano que les machines et donne vie au concept d’homme-orchestre du futur.
www.yovocorp.net