• Erik Samakh (DR)

Érik Samakh

France

En à peine quinze années, Érik Samakh s’est forgé la réputation d’un artiste incomparable, réellement hors norme, qui plus est en phase avec les préoccupations les plus contemporaines qui soient. Formule galvaudée ? Assurément non. Intrigante production d’un même tenant esthétique et écologique, où l’esthétique ne s’adosse à l’écologie qu’à toute fin de dire l’urgence et la nécessité d’un rapport moins brutal à l’environnement, l’oeuvre d’Érik Samakh se montre non seulement originale et pertinente, mais également d’une pressante actualité.

Nature, présence, prospection : Première donnée de cette oeuvre, l’importance, en celle-ci, de la nature, qui y joue le rôle d’une véritable matrice : « Je ne peux pas envier la nature, nous en faisons partie et nous n’en avons pas vraiment le choix. La ‘‘nature’’ inventée par les hommes pour s’en dissocier n’est pas celle que j’explore », dit l’artiste. Érik Samakh, plutôt, a soin de privilégier le bio, le vivant sous toutes ses formes, de la matière vive du monde animal ou végétal aux composants naturels rendant la vie possible ou résultant de ses mécanismes d’expansion.

La lumière solaire, le vent, l’hygrométrie, la température, les variations atmosphériques vont s’avérer de la sorte directement opératoires dans maintes réalisations de l’artiste : cannes sonores, panneaux solaires éclairants, sculptures d’eau à la surface réfléchissante...

www.documentsdartistes.org