Exposition GAMERZ

du 8 au 31 janvier 2009

La Scène Numérique . Aix en Provence

Infos pratiques

Entrée Libre

Accès : La Scène Numérique / Seconde Nature, 27 bis rue du 11 novembre, Aix en Provence.
Parking : Rotonde / Cardeurs voir plan

Que se passe-t-il quand des jeux vidéo deviennent, des médiums permettant à des artistes de créer, quand des artistes investissent les univers virtuels et le réseau ?

Pour sa première exposition, la Scène Numérique accueille dans le cadre du festival GAMERZ une exposition ludique et déjantée autour du game art. Du détournement au recyclage des codes et techniques des jeux vidéo en passant par l’approche triviale de dispositifs interactifs, GAMERZ se joue des langages pas ludiquement corrects pour mieux nous perdre dans les méandres entre le réel et le virtuel. Un évènement réalisé par l’association M2F Créations.

Retrouvez le programme complet de GAMERZ 04 sur www.festival-gamerz.com

Collectif Dardex-Mort2faim

INSTALLATION INTERACTIVE . FR . 2009

Le collectif Dardex-Mort2Faim regroupe plusieurs artistes, Quentin Destieu, Romain Senatore, Sylvain Huguet et Stephane Kyles, diplômés de l’Ecole supérieure d’art d’Aix-en-Provence et lauréats des Pépinières Européennes pour jeunes artistes. Tant activistes que performeurs, ils se sont d’abord engagés dans l’exploration du ludique, mélangeant une esthétique populaire détournée à la culture underground, mettant en exergue la fragilité des rapports sociaux et du corps humain face au monde actuel. Sensibles à l’univers du jeu vidéo « 8-bits » comme à la révolution de l’ordinateur et des réseaux, ils s’expriment à travers plusieurs médiums comme la vidéo, le son, le graphisme, le design, le laser et le web dans des installations et des performances, utilisant l’interactivité et le jeu. Travaillant en collaboration avec le Centre International d’Art et de Nouvelles Technologies de Prague (CIANT), Le festival Emergences à Paris, la Fête Foraine expérimentale Eniarof et l’association M2F Créations à Aix-en- Provence, ils présentent régulièrement leurs travaux depuis 2003 dans différentes expositions et festivals en France et à l’étranger.

http://dardex.free.fr

France Cadet

INSTALLATION INTERACTIVE . FR. 2003

France Cadet, née en 1971, est une artiste française dont le travail aborde souvent une réflexion sur les limites de la science : le danger d’accidents potentiels, l’étude comportementale animale ou humaine, l’artificialisation de la vie, les effets délétères du clonage, des expérimentations animales ou encore de l’eugénisme. Elle mène par ailleurs des stages robotiques depuis plusieurs années maintenant. Enseignante à l’Ecole Supérieure d’Art d’Aix-en-Provence, elle a tout d’abord étudié les sciences avant de se tourner vers des études artistiques. Ses installations multimédia, souvent ironiques et ludiques, rassemblent ces deux intérêts. Son travail a été récemment exposé à Tokyo, à Ars Electronica, à Lille 2004, à ARCO 04, à la Galerie Roger Pailhas, à La Vilette, au Palais de Tokyo… et s’est vu récompensé par VIDA 6.0, un Concours International sur L’Art & la Vie Artificielle, aux Digita Awards 2004 à Tokyo, et a été acheté par le Musée de Badajoz en Espagne : le MEIAC.

http://cyberdoll.free.fr/cyberdoll

Lionel Scoccimaro

SCULPTURE . FR . 2004-2009

Stables et branlantes à la fois, les sculptures de Lionel Scoccimaro, n’en sont pas à une contradiction près. Leurs courbes parfaites et mastoques, fines et rondouillardes en font certes des objets de désir, puisque aussi bien elles sont la réplique inexacte et agrandie de la silhouette bien connue de jouets un peu vieillots : un culbuto mêlé à une quille. Mais cette drôle d’attraction qu’elles exercent, un peu foraine, un peu régressive, vire autrement plus pop et plus méchamment racoleuse dès lors que leurs couleurs sautent aux yeux. Directement empruntés à la palette des customs, du surf ou du rock, entre autres sections de la sous-culture américaine, ces jaunes brillantissimes, ces rouges flashants ou ces verts pomme teintent les vrais-faux culbuto d’un ton plus grinçant. Voilà la nature particulière de cette oeuvre : hybride, elle hésite entre des univers ultra voyants, sur agités et radicaux, ceux des sports ou des musiques underground, volontiers contestataires des normes politiques et sociales établies, mais bascule aussi en même temps dans d’autres histoires : douces et enfantines et plus encore esthétiques et plastiques.

http://www.documentsdartistes.org

Pascal Silondi

INSTALLATION . CZ . 2009

Pascal Silondi, depuis plusieurs années, se consacre au développement de différents projets où se rencontrent environnements virtuels et réels, avec, comme objectif récurrent l’exploration du complexe « Art-sciences-nouvelles technologies de l’information ». Il s’intéresse à l’architecture des systèmes et notamment celle des récits interactifs multimédias, « virtual story telling ». Sa culture artistique et technologique a évolué de manière transdisciplinaire interrogeant différents langages contemporains qu’ils soient cinématographiques, vidéographiques, sonores, robotiques et informatiques. Il utilise différents supports (analogiques et numériques) invitant l’espace, le temps, les flux d’information à se jouer d’ « installations systèmes » multimédias, et de représentations digitales atypiques. Il dirige l’association LIBAT depuis novembre 2002, Laboratoire d’hybridation des arts et des nouvelles technologies situé en région parisienne.

http://www.silondi.net

Damien Berthier

SCULPTURE . FR . 2004-2009

Utilisant les objets du quotidien (des chaises, des seaux) pour composer vidéos et photographies, le travail de Damien Berthier s’inscrit dans le champs des questionnements de la sculpture contemporaine. Par des jeux de construction incongrus mais précis, il détourne l’usage des objets et nous livre des documents d’actions entre performance et sculpture. Tel un metteur en scène, interrogeant les notions de temps et d’espace, il empile, amoncelle, emboîte jusqu’à l’extrême : il définit une forme en équilibre dans l’espace et nous livre un travail sculptural, éphémère et fragile, qui continue d’exister à travers la photo ou la vidéo.

http://www.sextantetplus.org