LA DAME NOIR vs NUMINOTS

vendredi 4 mars 2011

Seconde Nature, Aix-en-Provence

Infos pratiques

Entrée gratuite + adhésion saison à 3€
valable du 1/10/2010 au 30/06/2011

Ouverture des portes à 19h30 / fermeture à minuit.
Restauration possible sur place.

Accès : Seconde Nature, 27bis rue du 11 novembre, Aix en Provence (rue perpendiculaire au cours Sextius).


Agrandir le plan

Phred

La Dame Noir / Non è Possiblilé

Phred désorganise les nuits marseillaises depuis près d’une décennie, possédé par le côté obscur du revival Disco, le trublion fonde en 2004 avec Relatif Yann (Radio Grenouille) le binôme NON è Possibilé (N.E.P).
Verrouillé sur 115 bpm, l’intrépide duo se rend coupable de plus de 250 soirées à Marseille. Entre 2005 et 2007 N.E.P pilote la programmation du Trolleybus, un des plus ancien et respectable lieu de nuit phocéen. En 2007 et 2008 la paire de sorciers - associée à l’écurie Virgo Music -, ouvrent les portes de la première version du Hush Hush, club de plus de 600 places au cœur de la ville. 2009 voit l’inauguration de La Dame Noir, night comptoir lunaire qui surnage avec classe et grâce au-dessus de l’obscurité phocéenne.
Entre Nu-disco, dirty House et Pop malicieuse, Phred a décidé de ne pas choisir. Côté platines, ses sélections racées oscillent entre les boucles de The Revenge, LCD Soundsystem, Glass Candy, Jef K ou Chateau Flight.
En attendant de livrer sa propre unité de production sonore, le vilain garçon reste fidèle à son leitmotiv « Kiss French, Eat Japanese, Drink Russian, Dance Lunar » et continue d’arpenter avec brio la scène phocéenne, en plein regain de tension. Peut-être y est-il pour quelque chose ?

www.myspace.com/i8phred
ladamenoir.wordpress.com

Maximinot

Numinots

Il y a une dizaine d’années Maximinot et Miniminot se sont connus sur des planches à Aix en Provence, mais en abandonnant leurs boards pour se laisser happer par les influences de la techno berlinoise lors des soirées "Absolut Berliner" de Miss8ties au Spart, ils décident d’en viser d’autres.
Les minots quittent alors l’univers fast & dark de leur premier amour (la Techno) pour la chaleur, l’obsession et la retenue du Nudisco qui imposera désormais leur nom et celui de leur blog : NUMINOTS.
Depuis, ils organisent et jouent entre Paris, Aix en Provence et Marseille dans les lieux proches de leur nouvelle religion : La Dame Noir, La Machine, Minimuzikhol, Le social Club avec leurs frères d’âmes Non è Possibilé, Disco Outcasts et Virgo Music.

www.numinots.com