• chrono.prints by LAb[au]
  • chrono.prints by Lab[au] / Fondation Vasarely ©Lab[au]
  • chrono.prints by Lab[au] / Fondation Vasarely ©Lab[au]
  • chrono.prints by Lab[au] / Fondation Vasarely ©Lab[au]
  • chrono.prints by Lab[au] / Fondation Vasarely ©Lab[au]
  • chrono.prints by Lab[au] / Fondation Vasarely ©Lab[au]
  • chrono.prints by Lab[au] / Fondation Vasarely ©Lab[au]
  • chrono.prints by Lab[au] / Fondation Vasarely ©Lab[au]
  • Chrono.prints by Lab[au] (Fondation Vasarely) ©Clémentine Crochet
  • Chrono.prints by Lab[au] (Fondation Vasarely) ©Clémentine Crochet
  • Chrono.prints by Lab[au] (Fondation Vasarely) ©Clémentine Crochet
  • Chrono.prints by Lab[au] (Fondation Vasarely) ©Clémentine Crochet
  • Chrono.prints by Lab[au] (Fondation Vasarely) ©Clémentine Crochet
  • Chrono.prints by Lab[au] (Fondation Vasarely) ©Clémentine Crochet

LAb[au] | Chrono.prints

Fondation Vasarely, Aix-en-Provence

Installation, Belgique, 2009

Les chrono.prints sont une série de 24 images générées par ordinateur, se basant sur les 24 heures de temps d’une journée, soit 86400 secondes, attribuant les unités de base du temps à des couleurs primaires de la lumière. Les heures deviennent le rouge, les minutes le vert et les secondes le bleu créant des textures chromatiques. Les chrono.prints font partie de la série « chrono » qui comprend également "Chrono.tower " une œuvre d’art lumineuse déclinée sur la tour Dexia à Bruxelles, et créée sur le même concept.

www.lab-au.com