• Translation jugulaire ©Régis Cotentin

Le Bestiaire Numérique

Installation audiovisuelle, création collective internationale

Le Bestiaire Numérique est une création produite par Seconde Nature. Immergé dans une galerie des glaces circulaire, le spectateur se retrouve dans un monde fait d’objets mobiles et de chimères par le truchement de l’illusion optique grâce au subterfuge de miroirs sans tain. Le Bestiaire Numérique articule autour de cette scénographie originale, une collection de créations audiovisuelles commandées à des artistes, vidéastes et musiciens, qui travaillent sur la notion d’hybridation, et sur la création de mutants comme archétypes de notre imaginaire collectif. Le visiteur parcourant l’installation découvrira derrière chaque miroir, comme derrière la vitre d’un vivarium, un mutant numérique.

Avec les projets de :
Alive and Gone de Regis Cotentin, musique de Lavender Hill / Alain Fleischer / Epidermia Bestiarium de Marcel Li Antunez, musique de Carles Lopez . Translations Jugulaires de Thomas Israel, musique de Gauthier Keyaerts aka The Aktivist / Chienman : vidéo et Musique de Du Zhenjun / Franzenman : Vidéo et Musique de Transforma