METAMORPHOSE | Clôture du cycle de programmation dédié à Détroit

mardi 15 mai 2012

Seconde Nature et L’Institut de l’Image, Aix-en-Provence

Seconde Nature et Image de Ville, en partenariat avec l’Institut de l’Image, clôturent ce cycle de programmation cinéma-musique autour de la ville de Détroit en présence DJ producteur THÉO PARRISH, de la philosophe de l’architecture CHIS YOUNÈS, d’ ANDRÉ JOLLIVET, architecte et président de la Maison de l’architecture et de la ville-PACA et en présence également du réalisateur JULIEN TEMPLE.

La projection du documentaire de Julien Temple est précédée d’une conférence publique de clôture à 18h à Seconde Nature.

Infos pratiques

Conférence de clôture

18h
Entrée libre

Accès : Seconde Nature,
27bis rue du 11 novembre
Aix-en-Provence
(rue perpendiculaire au cours Sextius).

Renseignements : 04 42 64 61 01

Projection-débat Requiem for Detroit ?, de Julien Temple

20h30
Tarifs habituels de l’Institut de l’Image (6€/5€/3€) [+ d’info]
et 3€ sur présentation de la carte adhérent Seconde Nature.

Accès : Institut de l’Image,
8 - 10, rue des Allumettes
Aix-en-Provence

Renseignements : 04 42 26 81 82

Projection–débat de Requiem for Detroit ? de Julien Temple

[Documentaire – 2011 – 90 min]

“J’ai pris l’habitude de le présenter comme un documentaire post-apocalyptique… Bon, on est loin des nanars italiens des années 80 tout de même. Mais le titre reflète assez bien ce que nous avons découvert en arrivant sur place : un immense champ de ruines, des terrains vagues sans fin et des constructions monumentales qui s’effondrent pratiquement sous vos yeux… J’avais en tête des images d’abondance industrielle, d’autoroutes rutilantes, les sons de la Motown, le rêve américain grandeur nature… Et voilà que nous tombons sur des enfants en train de mettre le feu à un bâtiment ou des troupeaux de chiens enragés s’attaquant à nos mollets. Et pourtant, au milieu de toute cette déliquescence, il y a comme un espoir de renouveau, avec des oasis de pure beauté, un peu comme ces fleurs qui jaillissent mystérieusement au beau milieu du désert. D’où le point d’interrogation que nous avons accolé au titre…”

Julien Temple

Cinéaste

Cinéaste anglais, Julien Temple débute sa carrière en 1980 avec son film sur les Sex Pistols, La Grande escroquerie du rock’n roll. En 1986, il met scène la comédie musicale Absolute Beginners, avec David Bowie. Il réalise ensuite différents documentaires dont L’Obscénité et la fureur en 2000 (à nouveau sur les Sex Pistols) et Joe Strummer : the Future is unwritten en 2007 sur le leader du groupe The Clash. Grand amateur du film L’Atalante, il a également consacré un film à Jean Vigo, Vigo, histoire d’une passion.