• ©Pierre Andrieux

Pierre Andrieux

Quelle relation entre le langage et l’image ? Que peut le corps pour les mots et inversement ? Pierre Andrieux travaille une posture : sa voix dirige un personnage [lui-même] par le biais d’un micro et d’un écran vidéo. L’ordre est fonction du volume sonore : il dirige, il ordonne, « assis ! saute ! ». Le corps filmé devient une marionnette, un pantin en suspension. Dans la performance « Le dompteur », il est question de la place du cinéma d’hier dans l’art d’aujourd’hui ou comment les montages et l’esprit burlesque de Buster Keaton trouvent leur place dans l’interactivité, le logiciel, l’interface.