• © Pierre Bastien

Pierre Bastien & Espen Sommer Eide : Electric Folkways

Rephlex - FR / NO - Live Audio-mécanique

Jeudi 7 Novembre | 20h-23h

Réservez vos places - Billetterie en ligne

Pierre Bastien débute en construisant très jeune déjà des instruments à partir d’objets récupérés comme des électrophones usagés, des métronomes, des cymbales ou des poulies.
Étudiant en Lettres à la Sorbonne1, il se lance en parallèle dans la musique en 1976, à l’occasion d’une soirée parisienne organisée par Jac Berrocal au Théâtre Mouffetard2.
Sur scène ses machines sonores intimes et en mouvement(s) prennent tout leur sens. Les roues tournent, les plateaux vibrent, les papiers claquent, les crans font résonner les cordes...
Il tire de ces montage une musique bancale, poétique et émouvante.
Influencé par Raymond Roussel, par les jeux de la langues, par l’art brut, il vient d’un jazz libre qui s’invente en marchand.
Il a travaillé avec Pascal Comelade, avec Jac Berrocal, et à distance avec Robert Wyatt.
Il est le chef d’un orchestre de machines sorties de son imagination.
Son prochain disque, intitulé « Machinations », devrait sortir au printemps sur le label Rephlex.