Projection–débat de Requiem for Detroit ? de Julien Temple

[Documentaire – 2011 – 90 min]

“J’ai pris l’habitude de le présenter comme un documentaire post-apocalyptique… Bon, on est loin des nanars italiens des années 80 tout de même. Mais le titre reflète assez bien ce que nous avons découvert en arrivant sur place : un immense champ de ruines, des terrains vagues sans fin et des constructions monumentales qui s’effondrent pratiquement sous vos yeux… J’avais en tête des images d’abondance industrielle, d’autoroutes rutilantes, les sons de la Motown, le rêve américain grandeur nature… Et voilà que nous tombons sur des enfants en train de mettre le feu à un bâtiment ou des troupeaux de chiens enragés s’attaquant à nos mollets. Et pourtant, au milieu de toute cette déliquescence, il y a comme un espoir de renouveau, avec des oasis de pure beauté, un peu comme ces fleurs qui jaillissent mystérieusement au beau milieu du désert. D’où le point d’interrogation que nous avons accolé au titre…”