Statuts Fictifs

Mettre en place une fiction photographique se jouant sur les réseaux sociaux
L’atelier « Statuts Fictifs » est né de la pratique artistique d’une photographe, Clémentine Crochet, qui met en jeu les techniques de la photographie comme image-récit. Il mêle à la fois l’image et le texte, tout en utilisant les outils actuels de communication : réseaux sociaux, blog, facebook. L’objectif des séances est de construire une

Contact

Corentin Touzet
Chargé des actions culturelles
+33(0)4 42 64 61 02
corentin.touzet@secondenature.org

réflexion sur la fonction significative et médiatrice de l’outil photographique, tout en gardant comme fil conducteur le rapport de soi aux autres par le biais de plateforme de diffusion de contenu personnel et de la relation entre texte et image, fiction et réalité. La dimension pratique se fera à fois directement pendant l’atelier, avec des moments de prises de vue dans le collège et son environnement direct, et en dehors des temps d’intervention. La production finale s’apparentera au genre du ‘docu-fiction’, une page facebook fictive de mise en scène de sa propre vie et du collège.

Volet culturel
Un médiateur culturel de Seconde Nature accompagnera la pratique de volets pédagogiques, en rapport avec l’atelier. Il sera ainsi l’occasion de découvrir des photographes travaillant sur la notion de journal, de témoignage ; qui utilisent le quotidien comme terrain de jeu, d’expérimentation photographique. Ces pratiques photographiques seront mis en rapport avec des créations numériques et tout particulièrement le net-art, avec une mise en scène permanente de l’intime sur les réseaux sociaux, par la poésie Twitter ou des pages Facebook comme espace de performance artistique, de théatralisation de soi.

Artiste intervenant : Clémentine Crochet
Public : Collèges/lycées
Durée : entre 10 et 15h
Matériel : possibilité de vidéo-projection
Résultat : Diffusion au sein du lycée, ou à Seconde Nature