The Pirate Cinema

Nicolas Maigret

Visites groupées
Médiations - Ateliers

Téléchargez le dossier pédagogique

Contact :
corentin.touzet@secondenature.org
[04 42 64 61 02]

- thepiratecinema.com
The Pirate Cinema est basé sur un logiciel d’interception de données. Il révèle différents aspects des plateformes d’échange, comme par exemple les réseaux Peer-to-Peer globalisés, le potentiel de la transmission virale et des modèles sociaux alternatifs. Son objectif est de permettre une exploration esthétique du potentiel de l’architecture réseau en Peer-to-Peer. L’installation vidéo de The Pirate Cinema est reliée à un système automatisé qui télécharge en continu les torrents les plus populaires. Les données ainsi interceptées sont immédiatement projetées sur un écran, avant d’être supprimées. Chaque ordinateur disposé dans la salle est spécialisé dans une catégorie de fichiers. Cette installation révèle devant nos yeux l’activité invisible du partage de fichiers de « pair à pair » et la géographie de ces échanges globalisés.

Nicolas Maigret

Nicolas Maigret expérimente la capacité des technologies contemporaines à autogénérer des langages sonores ou visuels spécifiques. Dans ses réalisations, les caractéristiques internes des médias sont rendues perceptibles à travers leurs erreurs, dysfonctionnements, états limites ou seuils de rupture, dont il développe des expériences audio-visuelles à la fois sensorielles et immersives. Nicolas Maigret développe une pratique expérimentale du son et des images électroniques depuis 2001. Après avoir étudié les arts intermédia à Besançon, il intègre le laboratoire Locus-Sonus à Nice où il explore le domaine de la création sonore en réseau. Il a enseigné à l’École des beaux arts de Bordeaux et est actuellement impliqué dans le projet Plateforme, un ‘artist run space’ basé à Paris. En parallèle, il développe des projets sonores et numériques en solo et avec Nicolas Montgermont sous le nom d’Art of Failure.