• « Theremin : an Electronic Odyssey », documentaire de Steven M. Martin (DR)

« Theremin : an Electronic Odyssey »

Un documentaire de Steven M. Martin (82’, 1993, Etats-Unis)

Le Theremin est l’un des plus anciens instruments de musique électronique, inventé en 1918 par le Russe Lev Sergeïevitch Termen (connu sous le nom de Léon Theremine). Pendant longtemps, seuls les fans de la première série « Star Trek » connaissaient les sons produits par ce boîtier électronique équipé de deux antennes, mais il fut pourtant utilisé pendant des décennies dans les films et les orchestres, et il joua même un rôle-clé dans le hit « Good Vibrations » des Beach Boys. Thermin fut surnommé l’« Edison soviétique » et fut récompensé par Lénine avant d’aller travailler aux Etats-Unis, où il développa le premier système de sécurité au monde pour la prison de Sing-Sing dans l’Etat de New York. En 1938, Staline le fit kidnapper et ramener en URSS pour l’envoyer au goulag. Mais à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, Theremin fut remis en liberté par le KGB, pour qui il inventa le premier système d’écoute clandestine (cela lui valut le Prix Staline). Un documentaire en forme d’enquête, qui recueille le témoignage de musiciens ayant côtoyé Léon Theremine et celui de la virtuose Clara Rockmore.