• © DR

Véronique Caye

Silenzio

Pavillon Noir : 17/10/2013 | 19h & 21h (2 représentations)

Réservez vos places - Billetterie en ligne
  • Durée : 1h
  • Spectacle en co-réalisation avec les Amis du Théâtre Populaire. En partenariat avec le Ballet Preljocaj.
  • Youtube

Billetterie & réservations :

Seconde Nature : 04 42 64 61 02
Achat billets : billetterie.secondenature.org

ATP : 04 42 26 83 98 (répondeur des atp)
Par mail : atpaixenprovence@wanadoo.fr

Tarifs :

8€ scolaire, étudiant, intermittent du spectacle, demandeur d’emploi.

20€ avec la carte d’adhésion
25€ plein tarif

Pourquoi la scène reste-t-elle vide ? Cette question est au coeur de la pièce.
Silenzio interroge la nécessité de représentation du réel au théâtre dans un monde dominé par la consommation et le matérialisme. Il propose l’expérience d’un « théâtre sans théâtre ».
Alors qu’un metteur en scène s’exprime depuis la cabine du souffleur, les acteurs du Club Silenzio, réduits à des spectres, proposent une relecture de textes et de films qui font écho au « théâtre dans le théâtre », de l’Impromptu de Versailles de Molière à Opening Night de Cassavetes, en passant par Mulholland Drive de Lynch, Prova d’orchestra de Fellini, Persona de Bergman, Hamlet de Shakespeare ou les oeuvres de Marcel Duchamp.
Entre installation et mise en scène du vide, Silenzio utilise toute une panoplie de techniques (vidéo, illusion, multimédia, sonorisation) permettant de donner vie et sens à la scène nue.
C’est un spectacle en négatif, un jeu de miroir du présent à lui-même, « une nature morte », vanité théâtrale invitant à méditer sur la nécessité de notre art.
Pour interroger notre présent, Silenzio s’inspire très librement d’un des auteurs classiques et incontournables de notre tradition théâtrale française : Molière, déjà en prise en 1663 avec les difficultés de la création dans L’impromptu de Versailles.
Cette méditation de Molière sur les difficultés de créer sert de point de départ à Silenzio, spectacle construit autour de la tentative impossible d’un metteur en scène de créer un spectacle sur le vide.

Silenzio questions the need for representation of reality in the theater in a world dominated by consumption and materialism. It offers the experience of a “theater without theater.” Between installation and staging of empty, Silenzio uses a variety of techniques to give life and meaning to the bare stage. A show built around the impossible attempt of a director to create a about the emptyness...

Conception, Mise en scène et Vidéo  : Véronique Caye
Collaboration artistique : Anna Mortley
Musique : Frédéric Minière et Alexandre Meyer
Scénographie : Pascal Stih
Multimédia lumières : Clément Bardet
Costumes  : Françoise Riout et Véronique Caye
Maquillage  : Séverine Martin