Partager
close
Artiste
Home / Artistes / ASSMANN Nicky

ASSMANN Nicky

ASSMANN Nicky

Nicky Assman explore dans son travail comment le corps et l’ensemble de ses sens perçoit les objets et l’espace. Elle s’intéresse aux processus intellectuels et physiques de l’action de voir. Marquée par la recherche scientifique et les phénomènes naturels, elle expérimente avec les propriétés, le comportement et l’esthétique des matériaux liquides et solides.

Née aux

Pays-Bas

Biographie de l'artiste

Nicky Assmann obtient son Bachelor of Arts en 2004, à l’University of Amsterdam dans la section Média & Culture. Plus tard en 2009, elle obtient son Bachelor en Fine Arts à l’Interfaculty ArtScience.

Site Internet

Le caractère immatériel et intangible de la lumière, de la couleur et du mouvement est le point de départ de toute installation de Nicky Assmann dans lesquels elle essaie d’augmenter les perceptions. Venant des domaines du cinéma et des sciences, elle combine les savoirs artistiques, scientifiques et cinématographiques dans ses expériences, via des processus physiques qui visent l’interférence des sens. Ses oeuvres prennent la forme d’installations de lumière en mouvement, de vidéos et de performances audiovisuelles. Elle inscrit son travail dans un contexte de confusion et de mélange des sens, où la musique se voit et l’image et les couleurs s’entendent.

L’artiste compare sa démarche à celle d’un scientifique qui expérimente avec la matière. Elle raisonne en exploratrice de territoires inconnus; pose une hypothèse de départ et teste chacun des paramètres. Avec ses installations elle crée des espaces temporaires et dynamiques au sein desquels l’expérience sensorielle est contrôlée.

Elle traite le caractère immatériel et intangible de la lumière, qu’elle tente de retranscrire dans ses productions par des expériences sensorielles, sous forme d’installations lumineuses cinétiques, de vidéos et de spectacles audiovisuels.



Quelques oeuvres

Solace (2011/2013)

Solace

Une étrange machine cinétique crée, à intervalles réguliers, un monumental écran de savon. S’en suit une turbulente chorégraphie de couleurs iridescentes et de mouvements de fluides. Jusqu’à ce qu’inévitablement la gravité – reprenant lentement son emprise sur la membrane – provoque l’éclatement du film.

Solace est une installation cinétique qui explore le processus intellectuel et l’activité physique de la vision. A intervalles réguliers, un appareil artisanal crée un écran de savon qui vient s’inscrire dans l’espace. Grâce à un éclairage précis, le mouvement interne du film de savon est révélé, montrant une turbulente chorégraphie de couleurs iridescentes et de mouvements de fluides. La gravité développant lentement son emprise sur la membrane, le spectateur reste fasciné par le phénomène, jusqu’à ce qu’inévitablement le film, fragile, éclate.

Grâce à un bac d’eau savonneuse et deux tiges de fer se soulevant lentement, Nicky Assmann réussit à créer un mur de savon. Le long de la montée, nous suspendons notre souffle, redoutant le moment où le mur va éclater. De nombreux motifs se créent à la surface, des paysages abstraits et changeant tout comme des reflets déformés de la pièce et des spectateurs. Les mouvements incessants de l’écran créent une illusion quasi narrative, comme un film en train de se construire devant nous et dont nous faisons partie.



Connexion
Pas encore inscrit ? Mot de passe oublié ?
fermer Définition
Le mot à définir :
Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt.