Partager
close
Artiste
Home / Artistes / BROUT Émilie & MARION Maxime

BROUT Émilie & MARION Maxime

BROUT Émilie & MARION Maxime

Emilie Brout et Maxime Marion s’intéressent principalement à des problématiques liées aux nouveaux médias, les nouvelles formes que ceux-ci permettent et les conséquences qu’ils impliquent sur notre perception et notre comportement.

Biographie des artistes

Nés en 1984 et 1982 en France, ils vivent et travaillent à Paris. Émilie Brout et Maxime Marion sont diplômés de l’ENSA Nancy et de l’ESSAix d’Aix-en-Provence. Ils ont participé deux ans à l’ENSAD Lab, où à débuté leur collaboration. Leur travail a été lauréat des prix Arte Laguna et Talent Contemporain de la fondation François Schneider.

La démarche d’Émilie Brout et Maxime Marion repose sur une pratique de l’appropriation : à partir de collections de documents (extraits cinématographiques, photographie vernaculaire, cartes dynamiques, etc.) qu’ils créent ou sélectionnent en ligne, ils questionnent le rapport que nous entretenons avec les images. Explorant ce qui relève du commun, ils interrogent de manière sensible les modalités de production, les moyens de diffusion et l’histoire des données au sein des réseaux. Ils réalisent ainsi des œuvres qui, par un jeu de va et vient entre univers analogique et numérique, visent à donner du relief à ces informations horizontales qualifiées.

Leur travail se concentre particulièrement sur la confrontation des spécificités de l’analogique (sentiment de réalité, passé de l’enregistrement) à celles de la discrétisation numérique (détournement et recomposition de l’information, actualité de l’interaction). Ils cherchent ainsi aussi bien à rendre dynamique des médias traditionnels comme le cinéma, qu’inversement à synthétiser, via des dispositifs narratifs, des informations hétérogènes issues de base de données qu’ils collectent sur le web.



Quelques oeuvres

Google Earth Movies

Google Earth Movies

Dans le projet Google Earth Movie, les artistes ont transposé au sein de Google Earth dix scènes mythiques du cinéma contemporain.

Après un long travail d’enquête (retrouver les lieux de tournages sur la carte, décortiquer la structure des séquences), ils ont reproduit quasiment à l’identique les cadrages, les mouvements de caméra et le montage. Même les ombres sont fidèlement restituées, grâce à la possibilité qu’offre le logiciel de remonter dans le temps jusqu’au jour du tournage. Ne conservant que la bande son d’origine, Emilie Brout et Maxime Marion créent un décalage entre le souvenir de ces scènes, imprimées dans la mémoire collective, et la contemplation de ces images digitales et vidées de toute présence humaine. Interactif et accessible en ligne, Google Earth Movies offre la possibilité aux spectateurs de s’immerger dans les séquences et de manipuler la caméra pour laisser apparaître le paysage hors-champ.



Connexion
Pas encore inscrit ? Mot de passe oublié ?
fermer Définition
Le mot à définir :
Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt.