Partager
close
Artiste
Home / Artistes / CADET France

CADET France

CADET France

France Cadet s’interroge sur la question du vivant, sur la relation ambiguë entre les espèces et plus précisément sur la relation homme-animal, qu’il soit robotique ou de chair et de sang.

Née en

France en 1971.

Biographie de l'artiste

France Cadet explore la robotique et les nouveaux médias. Elle dirige l’atelier robotique au sein de l’école Supérieure d’Art d’Aix-en-Provence, et enseigne à la renommée School of the Art Institute of Chicago. Par ailleurs elle a donné depuis plusieurs années maintenant de nombreux stages sur la robotique. Elle a tout d’abord étudié les sciences avant de se tourner vers des études artistiques.

Site Internet

Le travail de France Cadetaborde de façon ironique diverses questions. Elle a tout d’abord étudié les sciences avant de se tourner vers des études artistiques. Connues pour ses installations robotiques et multimédia orientées vers le vivant qui combinent ces deux intérêts, elle a participé à de nombreuses expositions de groupes et personnelles au niveau national et international.

La plupart des pièces de France Cadet traitent de problèmes sérieux mais sur un ton plutôt ironique et ludique : des jouets rigolos, des jeux vidéo cocasses, des animaux de compagnie mignons, des machines attrayantes, des robots séduisants… Dans une grande partie de son travail elle utilise un robot chien du commerce sur lequel elle pratique des actes de chirurgie électroniques, elles les customise, les transforme et les reprogramme avec des comportements inhabituels.

Ces nouvelles créatures étranges lui permettent d’incarner les interrogations et les peurs actuelles à propos des biotechnologies, du droits des animaux, du danger du clonage, ou encore de l’eugénisme, et de faire une critique sociale à propos des questions éthiques et des conséquences possibles d’un futur dirigé par la technologie, à travers une caricature certes ironique mais basée sur des faits réels. .



Quelques oeuvres

Hunting Trophies (2008)

Hunting Trophies

« Hunting Trophies » est un projet d’installation robotique présentant une collection de onze trophées de chasse accrochés au mur. Les trophées sont semblables à ceux que les chasseurs peuvent arborer dans leur salon mais il s’agit ici de bustes de robots.

Les trophées réagissent au passage des visiteurs et expriment leur mécontentement d’avoir été chassés, traqués, tués, dépecés et exposés en icônes décoratives. Chaque robot possède son propre programme interne qui réagit avec l’environnement extérieur grâce notamment à son capteur infrarouge placé sur son torse. Il peut ainsi détecter la présence d’une ou plusieurs personne, mais également son déplacement. Lorsqu’aucun spectateur se trouve face à cette collection d’espèces de robots, les trophées sont inactifs. Leurs yeux sont éteints, leurs têtes fièrement érigées vers le haut sont immobiles. Mais lorsqu’un spectateur s’avance, les robots se mettent soudainement à réagir à son approche. Ils tournent leur tête dans sa direction, leurs yeux s’allument, leurs bouches s’entrouvrent et ils comment à grogner. Les robots peuvent suivre du regard et d’un mouvement de la tête le passage d’une personne à proximité. Si l’on s’approche plus, le robot se met alors à grogner, puis il devient de plus en plus agressif si l’on s’approche trop. Au passage rapide d’une personne devant ce mur de trophées, une réaction en chaîne se produira telle une vague de protestation qui accompagnera le déplacement de ce spectateur. Les robots se calmeront lorsque l’agitation de la pièce s’apaisera ou lorsque les personnes s’immobiliseront.

En fonction de l’activité du spectateur les robots seront donc plus ou moins actifs et agressifs car c’est bien de cela dont il s’agit, exprimer leur mécontentement à avoir été chassés, traqués, tués, dépecés et exposés en icônes décoratives.

Ce travail pose également diverses interrogations sur la qualité, la fonction et l’intégration des robots dans notre société.

Butterfly E-ffect
Butterfly E-ffect 120 papillons artificiels et animés incarnent de façon poétique et contemplative une colonie d’animaux sociaux. À l’approche du public, un, deux puis trois papillons s’animent, provoquant un ballet d’ailes.
Robot mon amour
Robot mon amour France Cadet se met ici en scène dans la peau d’un gynoïde (forme hybride entre humain et robot) dans une série de 17 photographies numériques dont quelques unes interactives. Déclinée suivant les standards esthétiques de la science fiction, ces robots explorent l’imaginaire contemporain en matière de cyborg. France Cadet interroge les fonctionnements du corps humain, de la pensée, des émotions, de la communication entre l’Homme et la machine. Le spectateur peut s’avancer et effleurer l’image, déclenchant un battement d’ailes, un battement de coeur artificiel ou encore un frisson électronique.
Do electric cat fish electric fish
Do electric cat fish electric fish Un robot à l’apparence d’un chat est assis devant un écran. Sur l’écran, Némo, le robot poisson, nage imperturbablement dans son aquarium électronique. Le chat l’observe comme s’il regardait un vrai poisson dans un vrai aquarium. De temps à autre, il se lève, miaule et essaie de l’attraper, en vain. Le spectateur oscille entre l’impression d’être devant un chat qui pense qu’il voit un vrai poisson ou alors entre l’impression d’un chat qui ne serait pas dupe et qui se divertirait devant un film, comme une chaîne de télévision pour les animaux domestiques.


Connexion
Pas encore inscrit ? Mot de passe oublié ?
fermer Définition
Le mot à définir :
Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt.