Partager
close
Artiste
Home / Artistes / D’ESTIENNE D’ORVES Félicie

D’ESTIENNE D’ORVES Félicie

D’ESTIENNE D’ORVES Félicie

Mêlant vidéo, sculptures et projections, l’artiste entreprend depuis plusieurs années un travail sur le processus de la vision et le conditionnement du regard.

Née à

Athènes

Biographie de l'artiste

Son travail a été présenté au Centre Pompidou – Nuit Blanche (Paris) – Nouvel Espace d’Art / Sonic Acts (Amsterdam) – Watermans Arts Centre (Londres) – Festival Elektra / BIAN (Montréal) – Maison des Arts de Créteil (Créteil / FR ) – Biennale internationale des arts numériques Le Centquatre / Nemo (Paris) – OCAT (Shanghai) – ICAS (Dresde) – Musée d’art Aram (Goyang / KR).

Félicie d’Estienne d’Orves est née en 1979 à Athènes, elle vit et travaille à Paris. L’artiste manipule la lumière vidéo comme peinture par modulation de projections sur sculptures. Son traitement de la lumière par superposition de projections vidéo sur des sculptures “écran” évoque une dualité du réel, tangible et immatériel. L’expérience physique et interactive est inhérente à sa démarche qui privilégie l’implication du corps du spectateur dans le rapport à l’œuvre d’art. Par le mouvement et l’action, l’objet artistique devient un outil de questionnement cognitif.

En collaboration avec des musiciens issus de la scène expérimentale, son travail sur la perception s’enrichit de la composante sonore dans le cadre d’installations ou de concerts. Son approche fait appel à une perception phénoménologique du temps et de l’espace. Il s’inscrit dans l’espace de l’alignement d’ombres et de lumières et évoque les limites de la perception humaine et des événements qui nous relient à des espaces-temps étrangers.Les vidéos de l’artiste donnent à percevoir des rotations cycliques et progressives, le déroulement d’états lumineux hypnotiques au caractère introspectif. Intimement liées à l’espace, ses installations se définissent en fonction des lieux.





Connexion
Pas encore inscrit ? Mot de passe oublié ?
fermer Définition
Le mot à définir :
Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt.