Partager
close
Artiste
Home / Artistes / FRIEDRICH Verena

FRIEDRICH Verena

FRIEDRICH Verena

Verena Friedrich est une artiste multidisciplinaire qui conçoit des installations qui mettent en jeu la matière organique et les médias électroniques. Elle développe des oeuvres conceptuelles sous la forme d’installations, d’objets et de machines-robots. Son travail inclut l’usage de matériels électroniques, numériques mais aussi des matériaux biologiques.

Né en

Allemagne en 1981.

Biographie de l'artiste

Verena Friedrich vit et travaille à Cologne. Diplômée de l’Académie des arts médiatiques de Cologne et de l’Université des arts et du design d’Offenbach, elle s’intéresse au travail en laboratoire et collabore avec des ingénieurs et des scientifiques pour approfondir ses recherches, comme par exemple dans le cadre de sa récente résidence à l’Institut Max Planck.

Site Internet

Artiste multimédia, avec ses installations, Verena Friedrich se situe à la frontière de la mécanique, de l’électronique et de la biologie humaine. Sa démarche et ses pratiques artistiques sont au cœur de la tendance art / science. Verena Friedrich s’intéresse à la combinaison, fragile, qui relie l’organique et le technique, en construisant des installations comme The Long Now qui tendent à incarner ce fil ténu entre ces deux mondes. Les installations qu’elle met en place.



Quelques oeuvres

The Long Now (2015)

The Long Now

Une machine construite par l’artiste crée et dépose une bulle de savon en suspension dans l’air, dans un cube de verre scellé. Généralement stable quelques secondes, la bulle stagne et reste en apesanteur sans jamais s’éclater.

C’est à l’aide des propriétés physiques et chimiques du savon, et d’un appareil technologique confectionné sur mesure que Verena Friedrich donne une dimension éternelle à cette bulle, symbole de la vanité et de la fragilité.

The long now, explore les propriétés chimiques et physiques de la bulle de savon d’une perspective actuelle. Motif classique des vanités, la bulle de savon se veut le symbole de l’éphémérité de la vie. Elle n’existe que l’espace d’un instant, jusqu’à ce que le fragile équilibre de sa structure se rompe et qu’elle éclate.

L’œuvre consiste en une machine dont la seule fonction est de donner vie à l’utopique bulle éternelle. Lâchée dans une chambre à atmosphère contrôlée, puis maintenue en suspension aussi longtemps que possible, cette bulle technologiquement améliorée oscille sans cesse entre déséquilibre et stabilité. L’œuvre de Verena Friedrich évoque également les vaines entreprises des hommes à transformer leur environnement et leurs interactions néfastes avec la nature.



Connexion
Pas encore inscrit ? Mot de passe oublié ?
fermer Définition
Le mot à définir :
Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt.