Partager
close
Oeuvres
Home / Delusion

Delusion

Delusion

Delusion permet d’assister à la constitution éphémère et artificielle d’un phénomène naturel : une tornade.

Artistes liés

À travers une boîte transparente, dans laquelle on peut y observer le mécanisme technique, ce phénomène est reconstruit à échelle miniature. Les mêmes mécanismes que ceux à l’oeuvre dans la nature sont ici révélés.
Le processus de création est un cycle infini. La tornade se fait et se défait, la sculpture devient mobile et immatérielle, et aucune tornade créée n’est similaire à la précédente. L’exploit se niche dans la capture de l’aérien et du volatile, de la matière et du moment insaisissable.
Avec cette oeuvre, l’artiste sublime un phénomène naturel dont la nature et l’échelle sont généralement inaccessibles. La force destructrice devient complètement contrôlée, on ne peut s’empêcher d’être captivée par ce spectacle. Sur son hybride de stèle-laboratoire, l’oeuvre est magnifiée.
La tornade, potentiellement dévastatrice, souvent source de peur, porte en elle la possibilité de transcender les nations et les systèmes érigés par l’homme : territoires et culture. Pendant la Guerre Froide, les deux puissances ont tenté de maîtriser la géo-ingénierie, dans l’espoir de se livrer un combat climatique, à coup de cataclysmes.
L’expérience va donc plus loin que la délectation visuelle, ce désir humain de contrôle qu’elle suscite renvoie à la perception immémoriale des phénomènes naturels, d’où jaillissent mythes et fantasmes.
L’artiste se positionne ainsi comme un de ces rêveurs de chimères qui veut contrôler les éléments. De Prométhée le voleur de feu aux magiciens amateurs actuels… Cette oeuvre pleine de poésie s’inscrit dans cette lignée.



Connexion
Pas encore inscrit ? Mot de passe oublié ?
fermer Définition
Le mot à définir :
Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt.