Partager
close
Oeuvres
Home / Tropics

Tropics

Tropics

À travers Tropics, Mathilde Lavenne nous propose un voyage en terre mexicaine

Artistes liés

Sur trois écrans sont projetés un film, réalisé à partir d’une dialogue avec des mexicains travaillant dans une exploitation agricole. Au fil du temps, dans la région de Veracruz, la culture des fermiers français venus tenter leur chance pendant la colonisation et celle de la civilisation précolombienne se sont mélangées, laissant comme seules traces de ce passé des vestiges régulièrement remontés à la surface par le fleuve Rio Bobo.
On entend le discours de ces descendants, leurs rapports aux ancêtres et aux phénomènes paranormaux, leurs voix se mêlent aux chants des oiseaux et aux images des terres qu’ils habitent. Le film se dévoile grâce à un scanner 3D, qui modélise tout en une myriade de points. Le scanner laisse apparaître des formes tridimensionnelles, certaines restent des ébauches mais certaines sont reconnaissables instantanément : une silhouette humaine se dessine, ainsi qu’une voiture, une branche de bananier. Ce procédé technique est souvent utilisé par les architectes, et il est ici détourné de sa fonction première pour aller se confronter à d’autres matérialités… Tout ce qui est montré, grâce au rendu graphique du scanner, est représenté uniformément, tout devient homogène. Les formes terrestres, humaines, matérielles se superposent et s’entremêlent pour former un ensemble intrinsèquement lié. La question de l’absence et de la transmission se retrouve au coeur de l’installation, à travers le traitement pictural fragmentaire mais aussi à travers les thématiques abordées : les mythologies oubliées, les fantômes, la mémoire des anciens, le spectre d’un paradis perdu.
Le procédé, employé dans une perspective scientifique, archéologique et anthropologique, introduit aussi une grande part de poésie, et la découverte est résolument sensorielle et immersive. Ces nouveaux outils de captations numériques permettent de faire émerger d’autres façons de voir et d’appréhender le monde.



Connexion
Pas encore inscrit ? Mot de passe oublié ?
fermer Définition
Le mot à définir :
Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt.