Partager
close
Oeuvres
Home / War Zone

War Zone

War Zone

Vidéo, 11 minutes

Artistes liés

Le projet de Nicolas Maigret consiste à reconstituer visuellement la trajectoire de trois missiles, en utilisant des images fournies par le logiciel Google Earth. Le tout est filmé en caméra subjective, le spectateur est à la place du missile. Le spectateur assiste à son décollage, puis au vol à travers l’atmosphère, et ensuite à sa retombée vers la terre, inexorable et menaçante. L’image de fin de mission nous informe sur le missile que nous venons de suivre. La dernière partie de la vidéo est un documentaire de 1946, qui montre la création d’une caméra attachée à un missile, précurseur de cette prouesse technologique.

Depuis l’espace, ces images familières, le soleil, les villes et le désert, le ciel, deviennent des formes et des images entremêlées, presque abstraites. La résolution des images nous rappelle, au même titre que le logo Google Earth qui ne quitte pas l’écran, que cette vidéo est une simulation, rendue possible grâce à ce logiciel qui permet de visualiser la planète Terre grâce à des prises de vues satellitaires.

Cette vision de la Terre vue du ciel nous invite presque à la rêverie, ou tout du moins à l’évasion. Ce voyage nous donne à voir l’évolution des technologies militaires.
Ces trajectoires ne sont pas choisies au hasard, ce sont les chemins empruntés par trois missiles ayant réellement existé, recréés d’après leurs coordonnées exactes.
Les trois missiles que nous suivons sont un missile V2, développé par les nazis et tiré de la Hollande vers l’Angleterre en 1945, puis un Scud tiré du Koweït vers l’Arabie Saoudite pendant la guerre du Golfe et, enfin, un missile air sol tiré d’Israël vers Gaza en 2014. 70 ans séparent ces trois conflits dévastateurs, ils ne se déroulent pas dans les mêmes espaces géographiques, mais il y a une étrange continuité entre ces images.
La vidéo fait revivre, de façon immersive, certains moments d’Histoire. L’oeuvre explore le passé historique à travers les outils technologiques actuels et c’est dans cette optique que les visiteurs peuvent proposer à l’artiste, à travers son site internet, la prochaine frappe historique qu’ils aimeraient faire renaître.
Le journaliste anglais du documentaire d’après-guerre qui clôture la vidéo annonce fièrement que le missile inventé par Hitler pour l’annihilation sert maintenant de nobles projets de paix, puisque qu’avec sa caméra intégrée, il dévoile une vision de la Terre préalablement inaccessible pour les êtres humains.
En positionnant Google Earth, outil banal et familier par excellence, utilisé par des millions d’utilisateurs chaque jour, comme instrument militaire, l’oeuvre dévoile un pan de l’Histoire des nouvelles technologies qui remplissent nos vies. Celles-ci naissent souvent d’un besoin militaire spécifique. Cette origine souvent méconnue fait résonner la frappe d’Israël, la nation qui compte le plus grand nombre de start-up, notamment dans la cyberdéfense, et où l’armée est le principal creuset de l’innovation.



Connexion
Pas encore inscrit ? Mot de passe oublié ?
fermer Définition
Le mot à définir :
Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt.