Partager
close
Thématique
Home / Thématiques / HISTOIRE DES ARTS NUMERIQUES

HISTOIRE DES ARTS NUMERIQUES

HISTOIRE DES ARTS NUMERIQUES

Une approche pour mieux comprendre l’art numérique.


L’art numérique est à la fois lié à l’expérimentation, aux sciences, à la culture de consommation et aux technologies. Une œuvre d’art numérique peut être le fruit d’une collaboration entre un artiste et une équipe de chercheurs, de programmeurs et d’ingénieurs, de scientifiques et de designers. En effet, l’art numérique se retrouve dans différentes disciplines et couvre un éventail large de pratiques artistiques comme le spectacle vivant ou les arts plastiques. Une œuvre d’art numérique est une œuvre programmée, qui n’est pas figée. Elle est constituée d’un code sous forme de langage binaire qui révèle sa forme, son corps.

L’art numérique se distingue par sa réception. Les œuvres d’art numérique sont souvent interactives et sollicitent ainsi la participation du spectateur par la vue, le toucher, le son… Cela change le rapport habituel entre l’œuvre et le spectateur. En effet, les technologies numériques et les médias interactifs remettent en question les notions traditionnelles d’œuvres d’art, de public et d’artiste. L’œuvre crée une ouverture évolutive car c’est l’interaction du spectateur qui permet souvent à l’œuvre de se créer où c’est le code qui la génère et la fait évoluer. L’artiste est créateur mais aussi médiateur et animateur d’interactions entre le public et ses œuvres.

Le passage de l’ère industrielle à l’ère électronique va de pair avec un intérêt croissant des artistes pour les croisements entre l’art et la technologie. Puis, depuis les années soixante, la révolution numérique a permis le développement de logiciels, de matériels et une connectivité mondiale qui a un effet sur la culture contemporaine et la création artistique. Pour mieux comprendre, nous vous proposons d’ouvrir la frise chronologique ci-dessous qui regroupe l’ensemble des dates clés sur l’évolution des arts numériques.
frise_art_numerique

Les arts numériques, qui obéissent à des instructions précises, trouvent leurs racines dans le mouvement dadaïste des années 1920, et plus précisément dans l’œuvre de Marcel Duchamp et de Man Ray. Les processus combinatoires obéissant à des règles strictes de la poésie dadaïste furent repris par les membres de l’OULIPO, et de nombreux auteurs d’environnements créés par ordinateur s’inspirent encore de ce type de combinaisons. Dans les années 1960, le mouvement d’art contemporain Fluxus influencé par le dadaïsme, toucha principalement les arts visuels, mais aussi la musique et la littérature, et visait, par un humour dévastateur, à faire éclater les frontières entre les arts et à construire un lien entre l’art et la vie.

Quelques définitions et explications des précurseurs de l’art numérique
DADA , ou le dadaïsme, est un mouvement intellectuel, artistique et littéraire de 1916 à 1925, qui caractérise la remise en cause de toutes les conventions et contraintes idéologiques, artistiques et politiques.
L’œuvre de Duchamp, et l’art conceptuel. Le passage de l’œuvre objet au concept ou l’idée de l’art, l’appropriation et la manipulation d’images. Origine de l’art conceptuel crée dans les années 60 : les ready-mades (1913-1915) de Duchamp.
FLUXUS, est un mouvement appelé à devenir signe de reconnaissance pour de très nombreux artistes attachés, dans les décennies 1960 et 1970, à poursuivre l’entreprise initiée par les dadaïstes et Duchamp : une remise en cause radicale de l’autonomie de l’art et des catégories esthétiques, des spécificités nationales, des genres et des hiérarchies.



Connexion
Pas encore inscrit ? Mot de passe oublié ?
fermer Définition
Le mot à définir :
Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt. Omnimpelibea adi dolupta tiust, sust quis dolorem. Fictemodit. Ri incipsuntiae volum rernam nati sequam, con re el es eicidiam aperfernam anis sit quiatiunt.